Le pull Teddybear de Petite Knit

Je sais… encore du tricot. Oui, je sais, encore pour tout-petits. Mais c’est tellement plaisant à tricoter que je ne peux résister à l’envie de vous partager ce plaisir.

Aujourd’hui donc ( comme depuis deux mois ), je vais vous parler tricot. Tricot et mohair. Tricot danois et mohair: le patron du pull Teddybear de PetiteKnit.

PetiteKnit est la marque de patrons pour femmes et enfants de la designeuse danoise Mette, qui se distingue par la simplicité délicate de ses modèles, ainsi que par leur ampleur ( aisance positive conseillée rarement en-dessous de 15cm) et l’ajout quasi-systématique d’un fil de mohair, ce qui attribut à ses pièces une grande douceur et de la légèreté.

Avant de m’investir dans un projet adulte de la marque, je souhaitais m’essayer à un de ses patrons pour enfants. J’ai alors choisi le patron du pull Teddybear pour ma puce, disponible en anglais sur Ravelry.

Un modèle très simple…en apparence

Le Teddybear est un pull à raglans qui se commence par l’encolure, en côtes 1/1,se poursuit avec des augmentations jusqu’à l’emmanchure et un tricot en rond pour le corps et les manches, qui se terminent par des côtes 1/1 comme l’encolure. Une fois le pull fait, on brode un visage d’ourson dans une couleur contrastante. Jusque là, rien de compliqué. Seulement, le patron prévoit aussi des rangs raccourcis après l’encolure (pas si fréquent pour un pull pour enfant), à réaliser en même temps que les augmentations des raglans. Le pull se tricote en aiguilles de 3.5 mm pour les côtes, puis de 4mm pour le jersey.

Une association surprenante …de couleurs

Le patron préconise l’utilisation de deux fils: un fin (type « fingering ») en mérinos, et un fils plus fin encore (type « lace ») en mohair. J’étais décidée, pour ce pull, à ne pas acheter de laine, mais à fouiller dans mon stock, histoire de le réduire. C’est ainsi que j’ai imaginé cette association un peu incongrue: la laine mérinos 100% baby de chez DMC couleur pêche et la Kid-Silk de chez Drops couleur n°4 (vieux rose…tirant sur le mauve).

L’échantillon m’a tout d’abord laissée…comment dire…perplexe.

Cette association de couleurs me paraissait des plus étrange mais tenue par la volonté de ne pas acheter de laine (même si, depuis, j’en ai acheté pas mal…ah comme je m’épuise!) je suis allée jusqu’au bout du projet et, finalement,je trouve ce duo plutôt réussi et très doux à regarder comme à toucher.

Des modifications…

J’en ai fait quelques-unes, à commencer par la taille des aiguilles: trouvant le premier échantillon trop peu dense avec des aiguilles de 4mm pour un pull devant être porté l’hiver, je l’ai refait avec 3.75 mm pour le corps. Bien évidemment, celui-ci n’était plus bon, j’ai donc préféré grader le pull sur deux tailles : 1/2 ans au niveau de l’encolure pour que celle-ci soit près du cou, et 2/3 ans à partir des raglans pour plus de confort.

Concernant les rangs raccourcis, ne comprenant pas la technique indiquée par le patron, j’ai donc opté pour des « wrap and turn », en français des « mailles enroulées » qui paraissaient se rapprocher de ce qui était demandé. J’ai préféré finir les poignets et le bas du pull par un rabat tubulaire, pour plus d’élasticité. Pour finir, je n’ai pas réalisé la broderie du visage d’ourson.

Une dernière modification – qui relève plus de l’erreur- au niveau des diminutions aux manches: j’ai tricoté le début de la première manche un soir, devant un très bon film (dont je n’ai déjà plus le souvenir…), et ce n’est que le lendemain que je me suis rendu compte de l’erreur: je n’ai pas fait de diminutions. L’idée de détricoter du mohair m’a découragée, j’ai donc concentré les diminutions sur la fin de la manche et ai répété le même procédé sur la seconde.

Finalement, cela donne un résultat plutôt satisfaisant sur le vêtement porté, comme un petit effet bouffant au bras, vous ne trouvez pas?

Un avis?

J’aime beaucoup le résultat final, sans le visage d’ourson, et trouve que ce pull constitue un bon basique de la garde-robe de la chouquette. Le fil de mohair confère à ce pull une grande douceur, et un certain aspect précieux, je ne pense donc pas laisser bébé aller à la crèche avec (or, elle ne va pas à la crèche!) mais le garder pour de jolies occasions.

En ce qui concerne les rangs raccourcis, j’opterai la prochaine fois pour des « german short rows » moins visibles que les « wrap & turn » dont je ne suis pas tout à fait satisfaite.

Quant au mohair, je ne saurais dire si j’ai vraiment apprécié le tricoter: je le trouve un peu raide sur les doigts et, après quelques heures de tricot, même douloureux – c’est sûrement dû au fait que je tricote serré-.

Pour finir, je trouve que mon choix de couleurs va bien au teint de ma puce, vous ne trouvez pas?

Je vous souhaite une belle fin de semaine sous le soleil,

Sally

2 commentaires Ajouter un commentaire

  1. devinestu dit :

    Je n’y connais rien en tricot donc je n’ai aucun avis technique !!! Pour les couleurs je n’aurais rien parié sur ce mélange en voyant les pelotes… et pourtant quelle réussite ! Il va trop bien à ta chouquette.

    Aimé par 1 personne

  2. callysaty dit :

    Merci beaucoup Caroline! Maintenant, j’ai envie de faire des mélanges improbables pour voir ce qui pourrait en sortir!

    J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s