Le châle de Pompadour de NCL knits

le

Bonjour bonjour!

Avant toute chose, je vous souhaite une excellente année 2019.

Je pourrais vous souhaiter amour, argent, santé, de bons moments partagés… mais je préfère vous émettre un vœu tout particulier, celui de vous déconnecter le plus souvent possible, de quitter aussi souvent que possible toutes formes d’écrans afin de gagner du temps qui, lui,est la vrai denrée rare… En ce qui me concerne, j’ai pris celle-ci dès le début du mois dernier en quittant Instagram… beaucoup d’autres raisons viennent s’ajouter à la perte de temps, peut-être aurai-je l’occasion d’écrire un article à ce sujet. Pour l’heure, parlons peu, parlons châle!

Un châle au design délicat

Pompadour est un grand châle triangulaire en point mousse avec une dentelle plutôt graphique, qui se termine par un rabat en I.cord. Sorti en janvier 2018, il m’avait tapé dans l’œil mais j’ai attendu la fin de l’été pour craquer.

Étant mon second châle, la forme triangulaire et l’I.cord étaient une première pour moi. Mise en confiance par mon Cosmic Girl et la simplicité du motif en dentelle, mais aussi parce que je voulais faire quelque chose de ma laine achetée chez (Vi)laines, je me suis lancée dans ce projet.

Une laine si douce, si belle…mais un peu fragile.

Pour réaliser mon châle, j’ai utilisé un des deux écheveaux de 100g de laine mérinos de qualité fingering single ( un brin) couleur Guimauve Au Chocolat acheté en promotion chez Vilaines et quatre mini écheveaux de 20g de laine mérinos single qualité Exquise couleur Bronze de chez Patte de Velours. A l’époque, ne faisant aucune différence entre les différentes qualités de laine, j’ai acheté ces écheveaux de chez Vilaines sur un coup de coeur. Puis, arrivés à la maison, je me suis bien rendu compte qu’il y avait une différence avec les autres fils de mon stock . En farfouillant sur différents blogs, j’ai compris la distinction entre des fils type « single » et « retordu », et la fragilité de la single…ce qui m’a fait prendre peur et ranger ces jolis écheveaux dans une jolie caisse où rien ne pourrait leur arriver, pas même d’être tricotés!

Déterminée à en faire quelque chose cet été, j’ai attribué ce fils à Pompadour. Toute la beauté et douceur du duo de laines s’est révélée au tricot: deux fils créant un tissu souple, soyeux et lumineux, un vrai plaisir pour les yeux et les mains (même s’il faut veiller à ce que le léger halo ne se change pas en bouloches).

Malheureusement, la fragilité du fils s’est aussi fait sentir: le fils bronze étant par endroits si fin que je le cassais parfois exprès afin de le nouer et d’éviter à mon ouvrage des trous.

La taille d’aiguille préconisée est 4 mm, mais après quelques rangs, j’ai poursuivi en 3,75mm pour une plus grande densité du tissu.

Un tricot long, long, long…mais facile!

Après un rapide Cosmic Girl, je pensais que le Pompadour irait aussi vite…eh non! Après la longue section de point mousse, la dentelle m’a paru In-ter-mi-nable! Les rangs étaient devenus très longs, et , débutante que j’étais, je voulais me concentrer sur la section de dentelle, pour laquelle j’avais ajouté des anneaux marqueurs à chaque répétition (autant dire que j’ai dû en racheter!). Au tiers de la section de dentelle, j’en ai eu assez et ai mis en sommeil le projet de manière à tricoter un projet de consolation, le Natural Woman , de la même créatrice.

C’est à l’occasion des vacances de la Toussaint que j’ai ressorti le projet, dans l’objectif de le finir une bonne fois pour toutes. De longues semaines avaient passé depuis sa mise au placard en sommeil, je portais donc sur ce projet un regard tout neuf, et c’est là que j’ai eu une révélation: retirer tous ces marqueurs pour un tricot plus intuitif. Ce tricot s’est alors avéré être très relaxant, rapide et facile, et même l’Icord, qui était une première pour moi, a été réalisé en un rien de temps.

Un résultat absolument fabuleux!

C’est simple, je le porte tout le temps: ce châle est duveteux, grâce à la laine single (qui bouloche toutefois un peu), lumineux et chaud; les couleurs sont magnifiques et se marient bien et le résultat final est très féminin et délicat.

En ce qui concerne le patron, je peux dire qu’il m’a disciplinée: j’avais tendance à oublier que le tricot était une activité qui invite à la lenteur, et l’envie de tricoter tous ces beaux projets que je vois sur Ravelry me faisait oublier. J’ai aussi appris à faire davantage confiance à la logique des motifs: il n’est pas toujours nécessaire des baliser tous les gestes avec des anneaux ou des grilles.

Quant à la laine, si je suis absolument ravie de mon châle, je ne sais pas si je suis prête à me lancer sur un projet de pull ou de gilet avec une laine single, qui pourrait se rompre à tout moment.

A refaire?

Oui, comme projet au long cours (peut-être ne le trouverai – je alors plus aussi long que je le croyais!).

Sally

Publicités

4 commentaires Ajouter un commentaire

  1. Akoss dit :

    Superbe! Que j’aime les châles! Et celui-là est vraiment beau!

    Aimé par 1 personne

  2. callysaty dit :

    Ohhh! Merci beaucoup! Je commence aussi à vraiment aimer les châles! Avant, je trouvais que cela faisait « mémères » mais, depuis que j’ai découvert tous les modèles sur Ravelry, j’ai complètement changé d’avis!

    J'aime

  3. devinestu dit :

    Je ne sais pas tricoter alors je n’y connais rien mais je ne peux qu’admirer le résultat final avec sa jolie couleur douce !
    Tu as raison pour les écrans … c’est d’ailleurs pour ca que je commente si tard ton post : depuis les dernières vacances, j’essaie de faire des pauses, notamment le WE 🙂
    Ceci dit il est encore temps alors je te souhaite une belle année !

    Aimé par 1 personne

    1. callysaty dit :

      Merci beaucoup! Je te souhaite également une belle année créative! Moi aussi, je lève bien le pied sur les écrans (même si cela fait quelques années que je n’ai plus la télé), et depuis que je ne suis plus sur Instagram, je dois bien t’avouer que j’ai gagné beaucoup de temps, que je récupère notamment pour du tricot. Merci pour ton commentaire et, qui sait, auras-tu envie de te mettre à de plus grosses aiguilles!
      Bises!

      J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s