Je débute au tricot #1: point mousse et autres premières nécessités techniques

SAM_5090https://callysaty.files.wordpress.com/2017/11/sam_5090.jpg?w=620

Bonjour tout le monde!

Avant toute chose, je souhaite vous présenter mon mot d’excuse pour mon absence sur le blog…

https://callysaty.files.wordpress.com/2017/11/sam_4953-bis.jpg?w=620 Eh oui! Il y a un mois tout juste, ma petite luciole adorée est arrivée parmi nous (luciole, c’est ce à quoi elle ressemble dans sa gigoteuse…à ça ou à un petit jambon à l’os, c’est selon!). Elle nous remplit de joie, autant que nos journées! Je prends tout de même quelques instants pour écrire cet article, qui a tardé!

Pour ceux et celles qui avaient lu mon article sur la robe Givre, vous savez que j’avais très envie d’apprendre à tricoter en vue de la naissance de bébé, pour accueillir ma petite puce avec quelque-chose fait par maman.

https://callysaty.files.wordpress.com/2017/11/sam_5104.jpg?w=620En avril dernier, j’ai bien essayé de commencer en suivant le cours de Zak a dit sur Artesane mais j’ai vite abandonné: le cours est complet et donne pas mal de clés aux débutants pour bien commencer, seulement, je trouvais que certains gestes importants n’étaient pas toujours bien visibles, ce qui ne m’a pas trop encouragée à persévérer.

Après la rédaction de mon article, Marie-Pierre, une (super) copine bien patiente (si tu me lis, merci beaucoup!!!!!) m’a montré les rudiments (monter les mailles, tricoter des points endroits sans erreur, faire une lisière, diminuer,…) et m’a présenté un patron de bonnet naissance en point sur le blog de Thali (elle propose son patron en pdf).https://callysaty.files.wordpress.com/2017/11/sam_5105.jpg?w=620

J’ai bien suivi le patron, et une fois fini, le trouvant un peu court, j’ai tricoté une bande de 7 cm en point mousse écru pour l’ajouter au bonnet et ainsi l’allonger. Pour réaliser cette bande et l’ajouter à la pièce principale, j’ai dû apprendre à rabattre les mailles et à assembler deux pièces mailles par mailles. C’est là que le cours de Zak m’a aidée.

Avec un petit noeud-noeud de la même couleur que la bande, voici le résultat:https://callysaty.files.wordpress.com/2017/11/sam_5078.jpg?w=620

il a quelques défauts, mais, franchement, cela m’était complètement égal, je le trouvais suffisamment joli pour couvrir la tête de ma luciole.

Motivée par ce tout premier projet, j’ai poursuivi en tricotant une écharpe bicolore.https://callysaty.files.wordpress.com/2017/11/sam_5076.jpg?w=620

Cette fois-ci, inutile de suivre un patron, en revanche, je me suis référée au cours en ligne afin de savoir changer correctement les couleurs. Ce qui est intéressant avec la confection d’une écharpe, c’est que l’on passe son temps à faire les mêmes gestes ce qui permet de se concentrer sur la régularité des mailles, comme on ferait des lignes d’écriture afin de former de belles lettres de tailles égales.

Ne pouvant plus m’arrêter, j’ai tricoté des moufles assorties. Ici encore pas besoin de patron, j’ai en revanche dû apprendre à augmenter les rangs afin qu’elles tiennent sans lien.

Avant de commencer ce troisième projet, je suis tombée un peu par hasard sur le bouquin de Laure Choppin Arbogast ( la créatrice de la marque de pelotes WoolKiss), que j’ai trouvé très clair avec des patrons faciles à suivre et clairement expliqués…

https://callysaty.files.wordpress.com/2017/11/sam_5091.jpg?w=620https://callysaty.files.wordpress.com/2017/11/sam_5094.jpg?w=620

C’était en suivant les explications du livre que je me suis lancée dans l’augmentation et le tricotage du projet jersey ( j’en parlerai plus tard).

Voilà le résultat:

https://callysaty.files.wordpress.com/2017/11/sam_5071.jpg?w=620

Je trouve l’ensemble sympa, non?

https://callysaty.files.wordpress.com/2017/11/sam_5074.jpg?w=620https://callysaty.files.wordpress.com/2017/11/sam_5079.jpg?w=620

Le cours  en ligne de Zak m’a servi, et me sert encore, mais il m’a d’abord fallu une première prise en main par quelqu’un qui pouvait tout de suite de me corriger avant d’en tirer tout le bénéfice. De plus, croiser les sources (notamment avec le livre Easy Tricot ) m’a permis de prendre du recul sur mes ouvrages et d’enrichir mes connaissances sur telle ou telle technique.

Une fois l’ensemble réalisé, je voulais un projet plus long mais pas trop difficile, que je pourrais emmener à la maternité au cas où je devrais patienter/lutter contre les contractions/m’occuper pendant que bébé dort. Pourquoi pas un gilet?

Je suis tombée sur le blog de Madys (devenu Anna-Rose) « J’avais envie », où était présenté un joli gilet tricoté en point de mousse puis en point de riz pour un bébé de 3 mois.https://callysaty.files.wordpress.com/2017/11/sam_5106.jpg?w=620

Ne voulant pas me lancer dans un nouveau point, je l’ai adapté au point mousse, pour un bébé de 1 mois avec des aiguilles 2,5.

Pour ce projet, j’ai acheté des pelotes de la collection « câlinou »  Bergère de France, couleur ourson et dragée. J’aime énormément cette collection , avec 25% de laine, le fils est facile à travailler, les couleurs sont vraiment sympas et un poil brillants! J’ai d’ailleurs acheté d’autres pelotes pour de nouveaux projets pour mon bébé.

SAM_5098https://callysaty.files.wordpress.com/2017/11/sam_5098.jpg?w=620

Revenons au gilet. Comme je vous le disais, j’ai adapté le patron proposé pour tricoter sans me prendre la tête ce gilet durant les derniers jours de grossesse et mon séjour à la maternité.

Voilà le résultat!https://callysaty.files.wordpress.com/2017/11/sam_5082.jpg?w=620

Joli, non?

SAM_5088

Les boutons en bois viennent de chez Mondial Tissu (j’y avais fait une razzia l’été dernier durant les soldes, les boutons étaient à -70%!!!)

En plus des techniques que j’avais acquises lors de mes précédents projets, j’ai dû apprendre à faire des boutonnières et laisser des mailles en attente.

Rappel des techniques acquises durant ces quatre premiers projets:

  • monter des mailles
  • tricoter le point mousse
  • diminuer un rang
  • augmenter un rang à l’extérieur
  • rabattre les mailles
  • la  lisière
  • changer de couleur
  • changer de pelote
  • assembler de pièces
  • mettre des mailles en attente
  • réaliser une boutonnière
  • rentrer les fils de tricot qui dépassent (gilet)

De nouveaux défis?

  •  tricoter un vêtement en point jersey
https://callysaty.files.wordpress.com/2017/11/sam_5099.jpg?w=432&h=330

Je suis sur la bonne voie, non?

  • tricoter des côtes 1-1 et 2-2
  • tricoter le point de riz (que je trouve bien joli)
  • savoir tricoter des manches raglan (pour plus d’aisance)
  • relever les mailles

Si vous souhaitez que je vous livre mon adaptation du patron, laissez-moi un commentaire!

Je vous embrasse et vous dis à bientôt!

Cally

 

 

 

 

 

 

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s